Chapitre 3 Beauté des ongles: Se ronger les ongles!

Se ronger les ongles : l’onychophagie

L’onychophagie est une attitude compulsive consistant à se ronger les ongles souvent provoquée par le stress et l’anxiété. 
Se ronger les ongles est une manière de libérer son anxiété 

Des répercussions physiques

L’onychophagie peut provoquer des microlésions cutanées pouvant entrainer des infections locales, surtout lorsque l’ongle est rongé jusqu’à la racine des phalanges. 

Des répercussions sociales et psychologiques

L’onychophagie entraine des répercussions sociales car les personnes atteintes ont du mal à assumer des mains abîmées, ce qui peut se traduire par des conduites agressives ou d’isolement du monde extérieur, renforcées par la difficulté à arrêter. 
La personne qui se ronge les ongles est souvent très anxieuse, timide et introvertie. 

L’étude Skin Nail/Seprem

Selon le sondage réalisé et publié en Novembre 2008 à l’initiative de Skin Nail, par la société Seprem études, auprès de 1001 personnes représentatif de la population française de 15 ans et plus.

  • Près d’un Français sur trois (32,7 %) est ou a été concerné par l’onychophagie.
  • La pratique de l’onychophagie diffère fortement selon les sexes, âges, et situations familiales.


Pourquoi se ronge t-on les ongles ?

  • Le travail est actuellement la première raison de se ronger les ongles (26,5 %), suivi à quasi égalité par le pouvoir d’achat, les enfants, la conjoncture économique.
  • Viennent ensuite les amours, les parents et, en dernier le manque de cigarettes.
  • L’importance de ces différentes raisons varie fortement selon les sexes et les âges.


Age pendant lequel on est le plus exposé

  • Les enfants, adolescents et jeunes adultes sont tous concernés par l’onycophagie
  • Le pic de cette pratique se situe à l’âge adulte entre 35 et 49 ans


Qui veut arrêter ?

  • 10,3 % des Français qui se rongent les ongles essaient d’arrêter.
  • Près de 6 millions de français souhaitent arrêter.
  • 61,2 % sont des femmes mais le désir d’arrêter varie profondément selon l’âge et la situation familiale.


08/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres